Changer de nom d’agence

Espace Architecte

Comment faire tabula rasa sans tomber de sa chaise

Connaissez-vous Altaba ? Non ? Et bien, c’est normal. C’est ce qu’on appelle un changement de nom raté. Un marketing fail en langage technique. Altaba, c’est le nouveau nom de Yahoo depuis 2017. Personne ou presque ne l’a remarqué et la marque en a pris pour son grade. Changer de nom est un risque, mais il est parfois nécessaire : lorsque l’entreprise développe un nouveau service, ou qu’elle souhaite changer d’image – après un scandale par exemple, ou encore lorsqu’elle est rachetée par un nouveau propriétaire. Vous nous voyez venir ?

Lorsque nous avons repris l’agence d’architecture Le Dylio, en juin 2018, nous avons dû nous pencher sur le sujet. L’obligation de changer de nom nous est imposée – dans les cinq ans qui suivent l’acquisition. Nous savions aussi qu’il était indispensable de nous démarquer de l’ancienne entreprise en construisant notre nouvelle identité, et notamment en imaginant un nouveau nom.

Pour ce faire, nous avons réuni tous nos outils : deux cerveaux, du chianti et un crayon. L’influence linguistique italienne nous est apparue assez naturellement – les voûtes romaines, les ponts vénitiens, le Campari quand Paris est à l’eau… Et, puis le mot « volto », le masque en italien, s’est imposé. Ce masque derrière lequel les individualités de chacun disparaissent. Nous cherchions une manière de traduire notre fonctionnement en équipe. Le « volto » nous permettait de mettre en mot notre volonté d’intégrer toute l’équipe dans ce projet de reprise.  Nous y avons accolé le préfixe « archi », parce que nous sommes archi-sympas. Une fois notre nom trouvé, il a fallu changer tous les supports de communication, panneaux de chantier, cartes de visite, site internet, collier du chien Max. Une belle mission, qui nous a finalement pris beaucoup de temps.

Quitte à tout changer, Archivolto aurait pu créer sa propre agence nous direz-vous. Pas si simple. En reprenant Le Dylio, nous nous sommes assurés une équipe déjà formée et opérationnelle, une comptabilité stable, un réseau de partenaires et un carnet de commandes. Certes, le changement peut être perturbant pour les clients et pour l’équipe, mais il est aussi facteur de renouvellement. Et c’est cette nouveauté que nous souhaitons transmettre aujourd’hui via Archivolto.

Archivolto et Manon LIDUENA

Crédit photo : Pixabay

Menu